AccueilVoir mini compte-rendu du conseil municipal du 18 novembre 2015 à la page "au conseil munici

jeudi 18 août 2016

Le décret Royal et le patrimoine


Quand le laxisme et le manque de sensibilité à  l'histoire et à la qualité qu'elle a engendrée sont relayés par le lobbying des pros du BTP , la ministre de l'Environnement et les parlementaires écolos.

Bernin 2020 dénonce la non prise en considération des qualités vernaculaires du cadre bâti traditionnel de Bernin, option qui pouvait être prise à l'occasion de la révision du PLU mais délibérément abandonnée par les élus, car « liberticide » ! (cf. toutes nos réflexions dans le cadre de la révision du PLU).

Le 30 mai, un décret paraît qui rend obligatoire l'isolation par l'extérieur de la plupart des anciennes bâtisses, en application de la loi sur la transition énergétique, dès lors que seront engagés des travaux de ravalement importants, devenus de simples travaux de réfection des enduits sur au moins 50 % d'une façade !

La SPPEF (Société pour la protection des paysages et de l'esthétique de la France) a attaqué le dit décret devant le Conseil d’État.


Le rouleau compresseur du BTP profitant de l'alibi de la transition énergétique nous refait le coup du fonctionnalisme des années 60, cherchant à ringardiser les défenseurs de l'esprit des lieux.

Vu dans le Canard Enchaîné du 17 août 2016 :





jeudi 10 mars 2016

Le Budget de Bernin en 2016

Réunion publique du vendredi 4 mars sur le budget 2016 de la commune.

Une petite vingtaine de personnes dans une ambiance calme.

- Le public était très peu nombreux à la différence, a-t-on dit, de l'année précédente, ce qui est dommage car l'exposé était clair et instructif. Les tableaux présentés doivent d'ailleurs se trouver sur le site de la commune . Ils décrivent, en particulier les variations 2015-2016 des ressources et leur origine  ( 39% CCPG, 31% fiscalité directe et taxe-électricité, 18 % produits directs des services, 11% Etat et Département, 1% ...? ) . Il sera intéressant se s'y reporter.
- Le budget prévisionnel de fonctionnement 2016 est en baisse de 1,6% par rapport à celui de 2015, mais les résultats du compte administratif 2015 sont aussi à considérer. Des économies seront- réalisées mais , concernant la fiscalité communale, il est assuré que les taux n'augmenteront pas en 2016.
- un point est fait sur la situation du prêt " toxique" dont l'impact sera connu en décembre 2016 . 
- Le niveau d'endettement de la commune est bon . Il n'est pas prévu de nouvel emprunt.

- Les priorités majeures pour lesquelles la Municipalité souhaite garder des capacités d'investissement sont les suivantes:
  . le coeur de village pour lequel une deuxième étude est, ou va être , engagée, ce qui ne laisse pas entrevoir( malgré notre impatience) un début de réalisation avant 2017 ( ! )
  . l'amélioration des déplacements piétons- cyclistes dans la partie basse de Bernin.

Le débat qui suit porte sur l'ouverture du tabac-presse, sur l'intercommunalité avec la proposition de Madame le Maire d'organiser une réunion publique sur ce thème qui lui semble susciter beaucoup d'intérêt et des interrogations diverses. Certains émettent des doutes sur le bien-fondé de l'intercommunalité et de son action envers des communes en difficulté, d'autres s'interrogent plutôt sur l'efficience de sa gestion compte tenu, en particulier, d'un accroissement jugé excessif de ses personnels.
Enfin, à une question concernant la Veyrie, la réponse est la suivante : pas de projet à travers la Commission, c'est pourquoi la CCPG est sollicitée pour lancer une étude.


dimanche 29 novembre 2015

PLU : patrimoine et modernité.

Ce vendredi 27 novembre Bernin 2020 a tenu une réunion-débat sur le thème de la prise en compte du patrimoine dans le développement de la commune.
Un historique de la construction dans le Grésivaudan depuis le XVIIIème siècle et l'évolution la réglementation présentés par Jean-Claude Poutissou ont permis une discussion d'autant plus riche que l'association PAG (Patrimoine et Avenir en Grésivaudan), représentée par Mme Christiane Retout et M. Robert Zapp, a fait valoir ses points de vue.
Si l'identification des éléments patrimoniaux remarquables à protéger ne fait pas en soi l'objet de difficulté, le problème se situe au niveau du choix des moyens dont la collectivité doit se doter pour en assurer la préservation et la mise en valeur en harmonie avec les projets de développement de Bernin.
Il ressort que cela ne peut exister sans une très forte implication du Maire et du Conseil Municipal.
Alors, charge à nous tous, citoyens,  de le leur rappeler !

Voir le diaporama projeté au cours de cette réunion.

mercredi 18 novembre 2015

Conseil Municipal mercredi 18 novembre

Il faudra suivre avec attention la délibération n° 5






La revoilà la délibération qui avait fait désordre lors du conseil du 9 septembre 2015 (voir notre article au chapitre "Au Conseil municipal").
La subvention pour l'IMT, établissement  privé d'enseignement dépendant de la Chambre du Commerce et de l'Industrie, sera de nouveau sur la table du conseil ce soir.
Le débat houleux, y compris dans la majorité, en septembre avait poussé le Maire à renoncer à mettre aux voix cette proposition. Mais, tenace, le Maire revient à la charge !!